Hold-up makesense : intelligence collective, conseils aux organisateurs et récentes évolutions

La magie de makesense c’est de rassembler des gens qui ne se connaissent pas, qui sont différents et de leur permettre de travailler ensemble.

Et si tu pouvais aider un entrepreneur à résoudre un défi ? Et si tu pouvais être le facilitateur qui connecte citoyens et entrepreneurs sociaux ?
On te propose de devenir animateur d’un atelier d’intelligence collective aussi appelé hold-up, qui rassemble une dizaine de participants et une initiative à impact positif.

Le hold-up est passé par de nombreuses évolutions. Au tout début il n’y avait pas de post-its (oui oui c’est vrai)! Les améliorations successives sont venues des membres de la communauté makesense, qui ont animé des hold-ups et qui cherchent constamment des moyens d’augmenter l’impact de l’atelier auprès des entrepreneurs sociaux et des participants.

En août 2019, Aurélia Trombini, formatrice et facilitatrice en intelligence collective, a relevé le défi de proposer une nouvelle méthodologie pour le fameux hold-up. Elle nous raconte cette aventure !

Aurelia Trombini

Très vite dans mon histoire chez makesense j’ai été frustrée par la qualité de la résolution du défi des hold-ups, car le format était très générique.
J’ai donc eu l’occasion en tant que bénévole puis salarié de mener plusieurs groupes de travail sur la méthodologie : par exemple, sur une première base de donnée icebreaker , sur des tips facilitation ou encore une liste des questions de brainstorming standards.

Et puis pendant l’été 2019, l’opportunité de retravailler les hold-ups au travers d’une mission est arrivée ! J’ai donc tout de suite accepté la proposition, car c’était l’occasion de boucler la boucle en partageant ma compréhension des enjeux du format, pour imaginer un format plus pertinent en terme de résolution des défis des entrepreneurs.

J’ai d’abord participé à un hold-up avant d’en organiser un. Ma première expérience était pour un entrepreneur qui voulait faire des visites de Paris guidés par des personnes sans abris, le projet avait un défi communication.
Le hold-up était le premier qu’organisaient Caroline et Marine, qui allaient devenir quelques temps plus tard les co-fondatrices de senseschool.

Je me souviens que nous étions beaucoup dans une petite salle, j’ai beaucoup aimé l’ambiance et la rencontre avec l’entrepreneur. Et en même temps j’ai eu quelques doutes et frustrations par rapport à la méthodologie et aux solutions proposées.

L’un de mes premiers hold-up en tant qu’animatrice était en septembre 2014 avec Léa pour le réseau Cosi . Il s’agit d’une plateforme de cohabitation solidaire intergénérationnelle qui consiste à mettre en relation un jeune en recherche de logement avec un senior disposant d’une chambre.

Je me souviens de cet atelier pour l’apprentissage qu’il m’a permis de faire sur l’importance de bien briefer l’entrepreneur en amont et à recadrer durant l’atelier. En fait, lors de la présentation du défi, l’entrepreneur a parlé très longuement, se perdant un peu dans des détails ou des histoires personnelles. Cela a eu de l’impact sur le rythme, l’ambiance et le déroulé du hold-up. Au final, l’expérience a été très positive pour les participants et également enrichissante pour nous !

Mes différentes expériences hold-up, m’ont toutes permises de progresser rapidement et de consolider mon expertise, car j’étais confronté à des situations que je n’avais pas forcément anticipé.

Quel est l’essence d’un hold-up et les évolutions ?

L’ouverture et l’accessibilité est un des éléments majeur du format. Il y a également l’impact social et le sens qui sont au coeur du hold-up.

En une phrase, un hold-up c’est un atelier qui mobilise l’intelligence collective de participants de tout horizons pour aider un projet à impact social.

Le format hold-up n’a pas changé dans le fond, car nous avons gardé l’essence du format. Il reflète beaucoup les valeurs : oser, prendre confiance en soi, fun, bienveillance, convivialité et passer à l’action. Ce qui nous a permis de changer la technique mais non pas le fond et l’esprit.

L’évolution en 2019 consiste à avoir retravaillé des méthodologies pour chaque type de défi. Cela veut dire qu’il y a des déroulés et des exercices pour chaque défi ! Les solutions des hold-ups sont meilleures et l’animation est facilitée.
Aujourd’hui il y a 4 types de hold-up qui sont clés en main :

  • Naming : trouver un nom pour son projet
  • Base d’une communauté : définir les bases d’une communauté telles que la vision, les membres et le périmètre
  • Structuration d’une communauté : structurer une communauté via les activités et les rôles
  • Feedback : recevoir des retours constructifs et des idées

Par la suite, on imagine développer d’autres kits sur d’autres types de défis !

Quel est l’intérêt d’apprendre à animer des hold-up ?

Chaque bénévole peut trouver un intérêt propre :

  • L’envie de consolider et découvrir des connaissances sur l’intelligence collective et la facilitation
  • Se connecter et étendre son réseau avec des personnes diverses comme des entrepreneurs, des participants ou des bénévoles qui ont des centres d’intérêts et des valeurs proches
  • Développer des compétences variées Telle que la gestion de projet, l'expression orale, pédagogie, collaboration, community management…
Comprendre comment devenir organisateur de hold-up en 8 min
  • Conseil n°1 : C’est important de bien préparer pour avoir confiance en soi et se sentir à l’aise dans les différentes situations le jour J
  • Conseil n°2 : Avant l’atelier, essaie de réfléchir àpourquoi est-ce que personnellement j’organise l’atelier ?” cela va te permettre de te rappeler de l’objectif que tu as (apprendre à animer, rencontre un entrepreneur etc.) Cela va te permettre de bien maintenir le cap et garder l’équilibre
  • Conseil n°3 : Ne pas hésiter à s’entourer et demander de l’aide avant l’atelier ! C’est essentiel de prendre conscience qu’il y a une communauté autour de soi et que l’on est jamais seul dans l’organisation et la facilitation du hold-up
hold-up organisé par Mathilde et Robin

La réaction des entrepreneurs à l’issue d’un hold-up est souvent la même : ils trouvent cela incroyable d’avoir 10 personnes motivées pour les aider ! Ils ont vraiment le sentiment d’être soutenus par une communauté.

Ce n’est pas toujours évident de suivre la mise en place des solutions. Mais on sait qu’il y a de nombreux projets qui ont trouvé leur nom dans des hold-up naming, comme Allô Louis, Improve, Terre Lieu, et d’autres qui ont renforcé leurs communauté, ou reçu des feedback à des moments essentiels tel que l’amiterre.

Comprendre pourquoi demander un hold-up en tant qu’entrepreneur en 8 min

Je me dis que le hold-up a toute ses chance pour devenir le “Ikea de l’intelligence collective” ! J’imagine un format élargi, avec plein de briques, où chacun peut monter son hold-up facilement sur tous les types de défis.

Ca permettrait qu’un maximum de défis puissent être résolus grâce aux hold-up, à l’aide de méthodologies modulables et adaptées !

On pourra également avec des formateurs “hold-ups” dans chaque hotspot, qui pourront former les futurs gangsters, grâce à des supports hyper qualitatifs, bien illustrer, avec des exercices de facilitation etc.

Et puis mon dernier rêve c’est que chaque bénévole puisse valoriser les différentes compétences développées dans l’organisation d’un hold-up !

Tu as envies d’organiser un hold-up ?

  • Gratuit et ouvert à tous ! Tu vas passer par toutes ces étapes

Tu as envies de découvrir les nouvelles ressources disponibles ?

Si tu as déjà animé des hold-up dans le passé mais que tu veux découvrir les nouveaux outils https://community.makesense.org/fr/ressources

Tu as envie de bénéficier d’un hold-up pour ton projet ?

Tu peux remplir ce questionnaire pour demander un hold-up pour ton projet à impact positif Ici ! Quelques semaines plus tard, deux bénévoles te contacterons afin d’animer ton atelier.

A très vite pour plus d’intelligence collective !

makesense est une communauté internationale de citoyens, d’entrepreneurs et d’organisations qui résolvent ensemble les défis sociaux et environnementaux

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store